Un programme ambitieux

60 tourbières du massif jurassien franc-comtois réhabilitées

Le programme Life tourbières du Jura vise à réhabiliter le fonctionnement d’un grand nombre de tourbières du massif jurassien franc-comtois. D’une durée de six ans, il mobilise d’importants moyens afin de conduire l’un des plus ambitieux projets de restauration de tourbières en Europe. D’importants travaux vont être conduits dans cette perspective, dont notamment la neutralisation de fossés de drainage (16 km), la réhabilitation de cours d’eau (12 km), la régénération de zones d’extraction (7 ha) ou l’abattage de plantations de résineux (51 ha).

Au total, ce programme concerne 60 tourbières, réparties au sein de 16 sites Natura 2000 du Doubs et du Jura. Les travaux impacteront positivement plus de 600 ha d’habitats et permettront ainsi d’améliorer le fonctionnement de 35% des surfaces tourbeuses du territoire.


jura doubs

Voir la carte des sites





Découvrez le film

Tourbières, trésors cachés de la montagne jurassienne

Tourbières, trésors cachés de la montagne jurassienne




Recevez notre newsletter


Quelle est votre adresse mail ?






Actualités

Conférence le 5 décembre à 20h à la Maison du Parc de Lajoux

28 novembre 2018


Tous les détails sur la conférence

La 1ère partie du plus gros chantier de réhabilitation fonctionnelle du LIFE s'achève !

21 novembre 2018


Démarrés début septembre, la 1ère phase des travaux de réhabilitation fonctionnelle se terminent sur la tourbière de la Grande Seigne (Houtoud et Les Granges-Narboz - 25). Les 8 palissades en bois ont été posées et couvertes de tourbe. La réception est prévue le 22 novembre. Une seconde phase est prévue en 2019. Chantier réalisé par l'entreprise JNS, sous maïtrise d'ouvrage du SMMAHD et assistance à maitrise d'ouvrage de Lin'Eco.

Première phase de travaux achevée pour la tourbière de Villeneuve d’Amont (25)

16 novembre 2018


Après une 1ère étape de réouverture sur 3,4 ha porté par la commune et l'ONF, les fossés de drainage ont été neutralisés sur un linéaire de 850 mètres, et des ouvrages de remontée des eaux ont été constitués à l’aide de palplanches (portage par le CEN FC et réalisation par FCE/Rusthul TP). La 2nde phase de réouverture sera conduit en 2019 sur les 1,5 ha restants.