Life Climat tourbières du Jura

Carte d’identité du Programme Life Climat tourbières du Jura

Nom : Life "Réhabilitation des services écosystémiques des tourbières du Jura face aux changements climatiques" - LIFE21-CCM-FR-LIFE RestituO

Durée : 7 ans (de septembre 2022 à août 2029)
Budget total : 12,5 millions d'euros
Localisation : massif jurassien franc-comtois
Interventions : sur 70 tourbières

Bénéficiaire coordinateur : Conservatoire d’espaces naturels de Franche-Comté
Bénéficiaires associés : EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue, Parc naturel régional du Haut-Jura, Association des amis de la Réserve naturelle du lac de Remoray et EPAGE DOubs Dessoubre
Partenaires financiers : Union européenne, Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, Ministère de la transition écologique, Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, ADEME Bourgogne Franche-Comté, Départements du Doubs et du Jura.

LIFE21-CCM-FR-LIFE RestituO

L'objectif du projet

L’objectif général du projet est de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) issues de la dégradation des tourbières du Jura franc-comtois (France).

Les tourbières de ce massif ont en effet subi un grand nombre de perturbations (drainage, extraction de tourbe, etc.) ayant in fine engendré un abaissement de leurs nappes phréatiques. Au lieu d’être des puits, ces écosystèmes sont devenus des sources de carbone, contribuant ainsi au changement climatique.

Pour atteindre cet objectif de réduction des GES, un consortium de 5 structures s’est constitué afin de conduire des opérations de réhabilitation d’une hydrologie fonctionnelle sur 70 sites dégradés situés dans les départements du Doubs et du Jura (neutralisation de fossés de drainage, revitalisation d’anciennes fosses d’extraction, restauration de cours d’eau, etc.).

 

Les actions

  • 70 tourbières impactées
  • 36 000 mètres linéaires de neutralisation de drains ;
  • 18 000 mètres linéaires de restauration de cours d’eau ;
  • 27 ha de régénération de zones d’extraction ;

Ces solutions fondées sur la nature seront conçues pour avoir des effets durables sur les systèmes tourbeux impactés, leur permettant d’augmenter leur résilience face aux changements climatiques et d’améliorer les services écosystémiques qu’elles procurent.

Ces interventions seront accompagnées d’actions de sensibilisation et de modification des comportements du grand public, des propriétaires, élus, scolaires et autres acteurs (réunions publiques, animations pédagogiques, lettres d’information, etc.).

Des démarches d’animation foncières seront également conduites afin de pérenniser la préservation des sites.

Des suivis seront en outre mis en place afin d’évaluer les impacts du projet, en premier lieu desquels la réduction des émissions de GES.

Enfin, une transmission des acquis sera réalisée afin de favoriser la réplication des actions engagées (colloques, formations, guide technique).

Télécharger le communiqué de presse